Pascale Lavache Signature

Mon blogue / My Blog

Le cygne

Elle ne portait pas le tutu rose, mais plutôt une belle petite camisole noire. Sans complexe, sans excuse à personne, elle portait gaiement sa petite camisole noire.

« Petite maigrichonne, va » voici les paroles prononcées par son professeur de 1ere année. Et tous les élèves de sa classe se sont mis à rire aux éclats. C’est à ce moment que Manuela devint consciente. Consciente qu’elle était mince, trop mince.

Fini la petite camisole noire.

À ce moment-là, et pour plusieurs années qui ont suivi, ce n’était que cols roulés et manches longues. On ne verra plus qu’elle avait la peau sur les os, et ce, malgré tous ses efforts de prendre du poids!

Nous étions en classe ensemble elle et moi ce jour-là. Je ne m’en souviens plus, mais moi aussi, j’ai sûrement ri… aux éclats.

Comment a-t-elle fait, aujourd’hui, pour devenir une femme extraordinaire, accomplie, épanouie…

Elle a su tourner ces injures à sont avantage. À 17 ans elle a décidé de se lancer dans le mannequinat. Durant ses débuts, elle correspondait parfaitement aux standards recherchés par l’industrie, alors pour son entourage, il était donc normal qu’elle soit aussi mince et comme son attitude avait changé face à elle-même, le regard des autres tranquillement changea lui aussi. Et comme ça, en s’acceptant un peu chaque jour, elle a pu rebâtir sa confiance en soi. Si fière de toi, ma chère amie!

Parfois, tourner une situation qui peut sembler négative à son change complètement la donne de notre vie.

Quel était-ce pour toi, qu’est-ce qu’on te reprochait malgré toi?

#whataboutyou #reality #accueil

jumpsuit 1_edited
DSC_0379_resized
DSC_0552_resized
DSC_0640_resized_edited